Notre imprimeur est labellisé Imprim’vert.

Il met en place des actions concrètes pour diminuer l’impact de son activité sur l’environnement.

Le papier adhésif que nous avons choisi est certifié PEFC : il contribue à la gestion durable des forêts.

Les encres sont de qualité alimentaire.

Comment coller mes étiquettes ?

Comme tous les adhésifs, les dialektiquettes sont à coller sur un support dégraissé, propre et sec.

Il peut-être un peu difficile de les faire adhérer sur les matériaux poreux, comme un crépi, du bois ou du tissus.

L’adhésif est conçu pour convenir à la majorité des supports mais si votre objet est particulièrement précieux, ou si vous l’estimez fragile, évitez de collez votre dialektiquette dessus.

Si vous avez un doute, collez votre dialektiquette à proximité de l’objet plutôt qu’à sa surface.

Ça ne vous empêchera pas de bien mémoriser le nom de l’objet.

 

Comment décoller mes étiquettes ?

Vos dialektiquettes sont imprimées sur un adhésif retirable. Attrapez-les par un coin et tirez.

Nous avons choisi de fabriquer des étiquettes en papier, et non en vinyle.

L’inconvénient du papier par rapport au plastique, c’est qu’il peut se déchirer ou se dédoubler. Ça peut arriver si vos étiquettes ont pris l’humidité, ou si elles sont en place depuis un moment.

Dans ce cas, grattez doucement avec l’ongle et éliminez l’éventuel résidu en frottant avec la pulpe de l’index. Ça devrait suffire à faire disparaître les traces.

Ne laissez pas Dialektiquettes ou son emballage entre les mains des petits.
De 0 à 3 ans, bébé risque de s’étouffer en avalant de petits éléments.